Produire de l'électricité propre

 

 

 

 

Un secteur au fort potentiel

 

Le secteur éolien représente 3,9 % de la production en électricité de la France. La part de cette énergie est de plus en plus importante depuis 2000 où elle a fait son apparition. L'ensemble des dispositifs éoliens du pays produisent ainsi 20,7 TWh (Terra Watts heure) en 2016. Le territoire français dispose d'un réel potentiel par sa taille importante (550 000 km²) et par ses caractéristiques géographiques (climat favorable, plaines nombreuse, etc.). De nombreuses régions ont un fort potentiel de développement pour les éoliennes. S'ajoute à cela les projets éolien off-shore (en mer) qui se développent de plus en plus. La politique du gouvernement pousse le secteur à croître notamment grâce à la loi de la transition énergétique pour la croissance verte promulguée le 18 août 2015. Celle-ci entend notamment élever la part des énergies renouvelables dans la production d'électricité à 32 % en 2030 dont 20 % pour le seul secteur éolien. L'Etat espère par ce biais, réduire l'impact de la consommation électrique de l'homme sur le climat.

 

 

 

 

Quel impact écologique ?

 

Les éoliennes permettent d'utiliser une énergie renouvelable, s'opposant aux énergies fossiles comme le pétrole. Le potentiel est donc infini. L'impact en termes d'écologie se vérifie surtout au niveau du report de la production électrique : un MWh (Mega Watt heure) qui est produit par une éolienne est avant tout un MWh qui n'est pas produit par le biais d'une énergie polluante. Pour donner un ordre d'idée 750 éoliennes équivalent à la production d'un réacteur nucléaire. Néanmoins, l'impact sur le climat est parfois décrié car les pales des éoliennes provoquent des turbulences qui accentuent le brassage de l'air, ce qui conduit à une augmentation locale de la température au niveau du sol. Par ailleurs, l'installation de dispositif éolien génère un périmètre de 500 mètres autour duquel il est impossible de construire et consomme des terres notamment agricoles. En revanche, l'impact écologique des éoliennes off-shore est réduit car aucun espace n'est impacté. Il n'y a pas de réduction de terres agricoles ou naturelles. Le secteur a de l'avenir car les politiques tendent à renforcer la part de production même à l'échelle mondiale où la volonté de protéger l'environnement et le climat s'est traduite notamment par la COP 21.

 

 

 

Fait avec    by windelectric.fr